Rechercher
Rechercher

Chantier Jeunes à Nocaze

Retour
Citoyenneté Le lundi 27 mai 2019

Chantier Jeunes à Nocaze

Madame Brunel-Maillet, adjointe aux Politiques de la Ville et au Logement et Madame Capmal, adjointe aux Affaires sociales, ont présenté à la presse le résultat du premier « chantier ville », dans le cadre du CLSPD (Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance). Deux adolescents du quartier Nocaze ont rénové la devanture du Centre social et de la Maison de quartier.

Une jeune fille de 18 ans et un garçon de 17 ans ont travaillé durant cinq jours encadrés par deux éducateurs. Les deux jeunes, habitants du quartier Nocaze, ont montré un réel investissement dans la réalisation du chantier.

  • Ces chantiers donnent la possibilité de pouvoir développer des projets qui ont du sens à long terme (choix des tâches, des périodes, des choix du matériel et durabilité des travaux finalisés).

  • Le chantier avait du sens tant dans le choix des jeunes que pour faciliter la visibilité de l'action sur le quartier.

  • Le travail partenarial est intéressant puisqu’il permet aux agents de la ville et aux éducateurs d’œuvrer ensemble.

Un Chantier éducatif Sauvegarde 26 / Ville de Montélimar

Cette action développée par la sauvegarde de l’enfance s’inscrit dans le cadre du contrat de ville sur le volet «  emploi ». Financée à hauteur de 20 000€ par l’État et la ville de Montélimar.  Les chantiers sont prioritairement organisés à l'intention de jeunes de 16 à 25 ans relevant de la Prévention Spécialisée : jeunes sans emploi ni qualification, rencontrant des difficultés d'ordre social, en risque d'exclusion. L’activité est portée par le service de la Prévention Spécialisée de la Sauvegarde 26 et l’association intermédiaire XP2i. Les publics visés sont les filles et garçons de 16 à 25 ans et ceux de 14 à 16 ans dans le cadre d’une législation spécifique.

Mission : Accueil, accompagnement et mise à disposition à titre onéreux de jeunes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières afin de faciliter leur insertion sociale et professionnelle.

Les objectifs recherchés de ces chantiers sont :

  • L'insertion socioprofessionnelle

  • La réduction des risques d'exclusion ou de marginalisation

  • La remobilisation afin de prévenir le basculement dans la délinquance

Au-delà des objectifs sociaux, les axes pédagogiques recherchés sont :

  • Acquérir de l'autonomie

  • Obtenir une rémunération

  • Canaliser son énergie

  • Donner une image positive de soi

  • Acquérir des savoir-faire

  • Apprendre le rapport à l'autorité

  • Ecouter et se faire comprendre

Le chantier éducatif constitue ainsi une véritable porte d'entrée vers l'insertion, pour des jeunes éloignés des dispositifs de droit commun.

Les prochains chantiers :

  • 26 juin au 07 juillet : Dans le cadre du repas républicain ; confection de bouquets, mise en place et débarrassage des tables. 6 à 8 jeunes seront prévus.
  • 21 au 25 octobre : réfection des abris animaux au parc du centre-ville (dalle, faïence et peintures).

Projet de chantiers : Réfection devanture centre social Colucci, réfection devanture Local Prévention Spécialisée à Pracomtal.