Rechercher
Rechercher

Pour l'amour de leur sport

Retour
Sport et jeunesse, Portrait Le lundi 11 février 2019

Pour l'amour de leur sport

Qu’ils soient coach, président, moniteur ou secrétaire, qu’ils soient bénévoles ou salariés, qu’ils soient passionnés d’escrime, d’athlétisme ou de BMX, ils sont tous engagés pour permettre, à tous, aux petits et grands de pratiquer leur sport.

Eric Bourry, président d'Handisport Montélimar

« Le sport pour tous », telle pourrait être la devise d’Eric Bourry, le dynamique président d’Handisport Montélimar. Ce Franc-Comtois de bientôt 40 ans est arrivé dans la région montilienne en 2013 suite à une mutation professionnelle ; il est chargé d’affaires au Centre Nucléaire de Production Électrique de Cruas. En situation de handicap et désireux de pratiquer des activités sportive, et comme il n’y avait pas de handisports proposés par les clubs montiliens, il a décidé de participer à la création d’une association avec le soutien de la Ville de Montélimar et de Montélimar Agglomération : Handisport Montélimar est né le 14 novembre 2013, il en est le président depuis le 31 octobre 2014. Sa mission : développer les activités sportives pour tous, de 8 à 90 ans... Aujourd’hui, grâce à la motivation, à la persévérance et au travail d’Eric Bourry et de son équipe de bénévoles, les personnes en situation de handicap peuvent désormais régulièrement pratiquer l’escalade, le badminton, le tennis de table, l’athlétisme, le judo, le triathlon, la natation, la sarbacane, le fauteuil tout terrain, la plongée et le ski... Et Montélimar et sa région ont notamment accueilli la Grand Prix National des Jeunes Handisport en 2016 et le Championnat de France de Natation Handisport en 2018. Adepte du tennis de table, Eric Bourry est toujours aussi motivé et a plein d’idées pour le développement du sport pour tous. Ses objectifs : proposer de l’escrime et de la musculation à ses adhérents et continuer à accueillir de grandes compétitions nationales handisport dans les infrastructures montiliennes.

Pascal Boudin, entraîneur au Montélimar BMX Racing

Bunny Up, enroulage, bol, triple, table, cabrage ou encore whoops... autant de termes qui rythment le quotidien de Pascal Boudin, alias Jascal. Ce Montilien d’adoption de 41 ans est agent d’animation périscolaire mais aussi éducateur sportif au sein de Montélimar BMX Racing depuis 20 ans. Spécialisé dans le BMX Race, Pascal Boudin a commencé les courses à seulement 6 ans. Licencié à Livron puis à Mours Saint Eusèbe, ce passionné de BMX a rejoint le Bicross Club Montilien, devenu le Montélimar BMX Racing par la suite, en 1990. Pilote Élite pendant 4 ans et plusieurs fois champion départemental et régional, Pascal Boudin a participé à plusieurs finales nationales et européennes mais également au Challenge Mondial. C’est en 1998 qu’il devient entraîneur du Bicross Club Montilien avec comme mission principale les entraînements des pilotes du club, des novices aux confirmés, des plus jeunes aux plus âgés. Mais Pascal Boudin va encore plus loin pour transmettre sa passion pour ce sport et faire découvrir sa discipline au plus grand nombre : il anime les initiations proposées aux centres de loisirs, aux écoles ou dans le cadre des Sports Zap. Et pour permettre aux plus jeunes, les baby-rideurs, de pratiquer ce sport, il a initié une section draisienne au sein du club. Pascal Boudin s’occupe également de l’entretien de la piste de la route de Saint-Gervais et du matériel du club et consacre ainsi 20h par semaine minimum à ce sport.

Raymond Cheynet, secrétaire de l'UMS Athlétisme

Les pistes d’athlétisme, les parcours des cross et les tracés des courses sur route de la région n’ont plus de secret pour lui ! Voilà plus de 48 ans que ce Montilien est secrétaire de l’UMS Athlétisme, devenue l’ASAD (Athlétisme Sud Ardèche Drôme). Il a été également longtemps membre actif du comité Drôme- Ardèche. Retraité de la coiffure, Raymon Cheynet, 76 ans, poursuit son engagement bénévole dans l’univers de l’athlétisme avec toujours autant de passion. Passé du football à l’athlétisme un peu par hasard en 1960, cet athlète chevronné affiche plus de 1 000 compétitions au compteur depuis ses débuts, dont 15 marathons et deux fois un 100km. Aujourd’hui, il s’entraîne au moins deux fois par semaine et fait partie des quatre coureurs qui ont participé aux 46 éditions du semi-marathon Marvejols-Mende. Côté bénévolat, Raymond Cheynet ne rate aucune compétition de ses petits protégés de l’UMS Athlétisme et de l’ASAD sur les bords des pistes et des routes, appareil photo à la main, pour les encourager. Celui qui est à l’origine de la gazette du club et qui s’occupe des relations avec la presse, a toujours été un grand dénicheur de talents, n’hésitant pas à assister, quand c’était autorisé, aux différents cross des écoles et des collèges du territoire pour repérer les futurs champions de demain.

Philippe Bonnefoi, secrétaire du Masque de Fer Montilien

Voilà 68 ans que Philippe Bonnefoi, montilien de 77 ans, baigne dans l’univers de l’escrime à Montélimar et plus particulièrement avec son club de coeur, le Masque de Fer Montilien. C’est lors de la saison 1949-1950 que ce préparateur en pharmacie à la retraite a commencé ce sport : c’était alors dans la salle d’armes de la rue Bouverie sous les ordres du Maître Achille Bruyères. Spécialiste du fleuret, Philippe Bonnefoi a été plusieurs fois titré au niveau national et médaillé au niveau européen et mondial : bronze aux championnats du Monde au Lamentin en 2001 et argent aux championnats d’Europe à Hénin-Beaumont en 2011. Côté bénévolat, c’est à seulement 23 ans, au retour de son service militaire que le fleurétiste a enfilé le costume de secrétaire du Masque de Fer, poste qu’il n’a jamais lâché depuis. À l’initiative du comité départemental d’escrime dont il fut le président pendant 24 ans, Philippe Bonnefoi fut en même temps vice-président de la ligue Dauphiné-Savoie. À l’initiative également de la création du Comité Départemental Olympique et Sportif de la Drôme, ce passionné d’escrime consacre toujours une dizaine d’heures par semaine à son club (accompagnement en compétition, gestion administrative, organisation des compétitions... ) et va préparer activement les championnats d’Europe Vétérans qui auront lieu à Cognac en juin 2019.

Pascal Boudin, entraîneur au Montélimar BMX Racing Raymond Cheynet, secrétaire de l'UMS Athlétisme Philippe Bonnefoi, secrétaire du Masque de Fer Montilien