Rechercher
Rechercher

Une esplanade Pierre Boncompain

Retour
Exposition Le mardi 24 avril 2018

Une esplanade Pierre Boncompain

Le parvis de la Maison des Services Publics porte désormais le nom "Esplanade Pierre Boncompain", du nom de ce peintre drômois qui a récemment fait donation d'une centaine d'oeuvres, issues de son travail ou de sa collection personnelle, à la Ville.

Cette donation fait l’objet de l’exposition du Musée d’Art Contemporain et au Château des Adhémar en 2018, du 19 mai au 31 décembre. Puis, trois salles du musée lui seront constamment dédiées au MAC. Pour cet expo 2018, des réalisations de l’artiste (oeuvres sur papier, pastels, tapisseries, céramiques) sont présentées aux côtés d’oeuvres de grands maîtres, Braque, Dufy, Picasso, Renoir, Chagall, Cézanne...., des oeuvres qui se côtoient, se complètent, illuminent.

Interview de Pierre Boncompain

Montelimar.fr: Pourquoi une donation à la ville de Montélimar ?

Pierre Boncompain: J’ai choisi Montélimar parce que Montélimar se situe au coeur de la Drôme provençale, qui m’inspire et suite au merveilleux accueil qui m’a été réservé au moment de ma rétrospective au Musée d’Art Contemporain Saint-Martin en 2013. Montélimar aime l’art !

Montelimar.fr: Que comprend cette donation ?

Pierre Boncompain:  Cette donation se partage en deux parties, l’une qui comprend des oeuvres de mon activité d’artiste : peintures, pastels, tapisseries, céramiques et une autre partie comprenant des oeuvres de Maîtres du 19e et 20e siècles, dessins et gravures que j’ai eu la chance de pouvoir acquérir au cours de ma vie, oeuvres de Renoir, Cézanne, Manet, Bonnard, Dufy, Rouault, Picasso, etc...

Montelimar.fr: Que représente pour vous la possibilité d’avoir un lieu permanent d’exposition pour vos oeuvres et votre collection ?

Pierre Boncompain: Cette collection est l’expression de ma passion pour l’art auquel j’ai consacré ma vie. Je suis heureux que ces oeuvres de maîtres dont j’ai eu la jouissance passagère puissent appartenir à tous les amateurs qui partagent la même passion. Quant à mes oeuvres personnelles elles ont été conçues dans la lumière de cette Drôme qui m’est chère, lumière que je porte en moi, où que je sois, et c’est une façon de lui exprimer ma gratitude et d’assurer une certaine pérennité à mes émerveillements.