Rechercher
Rechercher

Visite de l'entreprise Les Toitures Montiliennes, un leader de la construction bois

Retour
Economie-Emploi Le vendredi 19 mars 2021

Visite de l'entreprise Les Toitures Montiliennes, un leader de la construction bois

Spécialisée dans la charpente, la couverture et la construction bois pour les entreprises, les collectivités ou les particuliers, l’entreprise intervient sur des constructions neuves ou en rénovation, du monument historique à la création d’avant-garde, des bâtiments industriels, des aménagements urbains ou des maisons individuelles, d’une architecture classique ou à ossature bois.

Créée en 1982, l’entreprise, qui emploie aujourd’hui 36 salariés, a la particularité d’avoir été reprise et sauvée en 2015 par 9 de ses salariés en SCOP (société coopérative de production).
Les équipes interviennent sur tout le quart Sud Est de la France. L’entreprise fait partie des 40 plus grands charpentiers nationaux (le leader en Drôme-Ardèche) avec un chiffre d’affaires de 5,5 millions d’euros.
Soucieuse de former des employés , Les Toitures Montiliennes intègrent dans leur équipe 4 apprentis, du CAP à l’ingénieur, autour des valeurs de l’entreprise : respect de l’environnement, bien-être des employés et satisfaction client.

Le bois, un matériau d’avenir !
Les réalisations de structures bois sont devenues très rapides (un immeuble de 3 étages de 900 m² par plateau a été monté en 2 mois en hors d’eau hors d’air).
De plus les coûts sont désormais similaires avec les matériaux traditionnels.
Actuellement 1 à 2 % des constructions en France sont en structure bois, un chiffre qui devrait s’élever, sous l’impulsion du gouvernement à 20 % en 2030.

Les chantiers sont divers : hôtellerie, gymnase, cave viticole, crèche… Plus localement l’entreprise travaille sur le toit de la Mairie de Montélimar et sur le Collège de Saint Donat (7M€ de travaux) , une des plus grandes réalisations en structure bois qui sera livrée en août 2021.
L’extension de l’auberge des Dauphins à Saoû, le château de la Mure à Châteauneuf du Rhône, l’église de Notre Dame de la Rose à Montélimar sont d’autres exemples de chantiers.
L’entreprise est certifiée PEFC et Bois des Alpes. Le bois provient de forêts aménagées de façon responsable sur le plan environnemental, économique et social. Le bois a été tracé depuis sa coupe d’une forêt certifiée jusqu’au produit fini.