Rechercher
Rechercher
  • Le monde dans lequel nous vivons bouge, change, se transforme, nous devons en être des acteurs, pas de simples commentateurs!
    Franck Reynier, Maire de Montélimar, Président de Montélimar Agglomération

Histoire

Deuxième ville de la Drôme avec plus de 38 000 habitants, au cœur de la Vallée du Rhône, Montélimar fait du développement économique et de l'emploi l'une de ses principales priorités.
Avec sa Maison de l'Économie, lieu de synergie pour les acteurs économiques, le territoire s'est donné les moyens d'accueillir des grandes entreprises telles que Würth, Amazon, ou plus récemment KFC, et de permettre le développement de celles déjà implantées. Ses parcs d'activités aménagés sur le territoire offrent un cadre privilégié et des conditions optimales aux entreprises.
Le célèbre nougat offre également à Montélimar sa notoriété et une renommée internationale. Cette sucrerie, emblème de la Ville, représente une production annuelle de 3 500 tonnes pour un chiffre d'affaires de 35 millions d'euros. L'industrie du nougat regroupe localement 13 nougatiers et emploie plus de 250 personnes.
Territoire dynamique, Montélimar est en perpétuel essor économique.

une position enviée


- Cité touristique aux portes de La Provence, voisine des Gorges de l'Ardèche et au pied du Vercors - Ville au cœur de l'Europe et au carrefour de plusieurs départements et régions

  • à 1h30 de Lyon et des Alpes
  • à 1h30 de Marseille et de la mer Méditerranée
  • à 1h30 de Montpellier

 

quelques chiffres


- Recensement 2013 : évolution démographique de 2,5% : Montélimar, 2ème Ville de la Drôme avec 38 485 habitants au 1er janvier 2017.
- Densité de population : 670 hab/km2
- Bassin de population de l’agglomération montilienne : 50 000 habitants
- Altitude moyenne : 80 mètres au-dessus du niveau de la mer
- Superficie : 4.681 hectares

un patrimoine préservé


Le centre ancien, bordé par les allées Provençales, abrite un cœur de ville entièrement piétonnier, dans lequel se marient commerces et artisanat. Les marchés provençaux et de nombreux édifices tels que le château des Adhémar, la Maison Diane de Poitiers, des hôtels particuliers etc... jalonnent la ville et rendent compte de son passé historique.

quelques faits marquants...


Neige en 1970
Crues torrentielles en 1988
Bouchons de la Nationale 7

En savoir + sur ces faits marquants : contacter le service des archives

Service Archives et Patrimoine

Direction de l'Animation Culturelle et Evènementielle

Partie prenante de la réhabilitation du site Saint-Martin, le service des archives s'installe en 2010 dans l'ancienne caserne militaire au rez-de-chaussée de la Maison des Services Publics.

Les archives bénéficient de conditions de conservation optimales avec une gestion climatique des espaces de stockage, avec une chambre froide positive spécialement affectée à la conservation des images (photographies, diapositives, film).

C'est dans cet espace que sont conservés, sur plus de 2 kilomètres linéaires de rayonnage, les archives produites par l'administration municipale depuis le Moyen-Age, mais aussi celle de la Communauté d'agglomération.

Des archives de familles, d'entreprises, d'associations, de syndicats, d'artistes, de photographes viennent compléter les sources de l'histoire de Montélimar, sont autant de témoignages de la diversité sociale du territoire.

Parmi ces sources, le fonds numérique est composé de plus 150 000 fichiers comprenant des photographies, des cartes postales, des cartes, des plans, des registres d'archives anciennes (cadastre, chartes sur parchemin).

quelques personnages emblématiques


Emile Loubet

Né le 31 décembre 1838 à Marsanne, avocat de profession, Emile Loubet a été maire de Montélimar et conseiller général, puis député de la Drôme le 20 février 1876. Suite à la mort subite du Président de la République Félix Faure le 17 février 1899, Emile Loubet devient le 18 février 1899 le 8ème Président de la République Française.

C'est à Emile Loubet que l'on doit la loi sur les associations en juillet 1901 mais aussi la loi du 9 décembre 1905 qui établit la séparation de l'Église et de l'État. À la fin de son septennat, il se retire de la vie politique et décède le 20 décembre 1929, à 90 ans et 11 mois (il est, encore aujourd'hui, le Président de la République Française ayant vécu le plus longtemps). Enterré au cimetière Saint-Lazare de Montélimar, un hommage lui est rendu chaque année.

Maire de Montélimar de 1870 à 1877 et de 1878 à 1899, Emile Loubet est à l'initiative de la construction du Théâtre de Montélimar, inauguré en 1885.
Pour lui rendre hommage, Franck Reynier organise le 1er banquet Républicain en 2005. En 2016, le 5e Banquet Républicain a réuni 5 500 convives.
Emile Loubet avait convié en 1900, à l'occasion de l'exposition universelle à Paris, l'ensemble des maires de France à un gigantesque banquet républicain qui avait réunit 22 965 convives dans le jardin des Tuileries...

Charles Moulin

Né à Montélimar le 11 décembre 1909, Charles Moulin, était appelé « Le Tarzan français ». Boxeur puis maître-nageur, il entame sa carrière d'acteur en 1933 avant d'être repéré par Marcel Pagnol pour jouer le rôle de Dominique, le berger séducteur, dans « La femme du boulanger » en 1938. Retiré dans sa ville natale, Charles Moulin y meure le 23 janvier 1992. Si l'ancienne municipale portait son nom, l'actuel centre aquatique de Montélimar s'appèle « Aloha » en référence à « Aloha, le chant des îles », l'un des premiers films de Charles Moulin.

Marianne James

Née le 18 février 1962 à Montélimar.
Nom de naissance Gandolfi.

Artiste musicienne de jazz.

Alaine Borne

Né le 12 janvier 1915.
Poète français
Avocat installé à Montélimar

Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.