Rechercher
Rechercher

Aides sociales

Vous sortez d'une hospitalisation et vous avez besoin d'une aide à domicile? Vous constatez une perte importante d'autonomie ou un besoin important de médicalisation chez une de vos proches? Vous êtes sujet aux chutes et vous souhaitez bénéficier d'un système de télé-alarme? Différentes aides existent et sont accessibles aux personnes rencontrant des difficultés pour gérer leur quotidien.

LES AIDES A DESTINATION DES SENIORS

Différentes aides sont accessibles aux personnes rencontrant des difficultés pour gérer leur quotidien

L' A.P.A  : Allocation Personnalisée à l'Autonomie
Les personnes, à partir de l'âge de 60 ans,  ayant besoin d'une intervention   extérieure peuvent demander à  bénéficier d'une prise en charge au niveau du Conseil Départemental.
Pour cela, elles doivent constituer un dossier, disponible en Mairie, qui est ensuite transmis aux services du Département.
Ce dernier mandate une infirmière coordonnatrice chargée d'évaluer les besoins de la personne concernée.
Une proposition de plan d'aide est alors établie, précisant le nombre d'heures d'intervention d'aide-ménagère accordé, ainsi que la prise en charge, le cas échéant de frais annexes (protections, par exemple).

Il est à noter que, pour les personnes âgées de moins de 60 ans ou bénéficiares d'une Allocation Handicap ainsi que pour les personnes non éligibles  à l'A.P.A (Gir 5 et 6) et ayant besoin de l'intervention d'une aide extérieure,  une demande peut être adressée aux  caisses de retraites complémentaires  ou aux organismes de  Mutuelles (maximum d'heures accordé  : 6 heures). Si le besoin d'intervention est plus important,  il est possible de constituer un dossier qui est  transmis au Département, comme dans le cadre de l'A.P.A. Un plan d'aide, notifiant le nombre d'heures d'intervention accordé est alors proposé.

En cas de sortie d'hospitalisation, l'Etablissement peut établir un certificat médical à l'appui d'une demande   d'aide humaine (soins techniques ou intervention d'une infirmière  par exemple).
L'assistante sociale de l'Etablissement  transmet une demande, dans un délai de 7 jours, à la CARSAT   afin que la personne puisse  bénéficier d'une aide forfaitaire permettant de financer des frais liés au retour à domicile.              
Une demande peut également être adressée aux  caisses de retraites complémentaires  ou aux organismes de  Mutuelles.

La Télé-Alarme  :
Le Conseil Départemental propose des offres tarifaires avantageuses.
Une simple installation au domicile de la personne concernée lui permet, en cas de chute ou de problème, d'alerter  un correspondant et des personnes de son entourage. Ce financement  peut être pris en charge dans le cadre de l'A.P.A.

L'Entrée en Etablissement  :

Une perte importante d' autonomie ou un besoin important de médicalisation peuvent amener à envisager une entrée en structure médicalisée.

Si les revenus de la personne sont insuffisants pour assurer les dépenses d'hébergement, une demande d'admission à l'Aide Sociale est établie auprès du Conseil Départemental. Celui-ci peut alors prendre à sa charge une partie du financement, en tenant compte toutefois des obligations alimentaires concernant les enfants et sachant que, le cas échéant, les sommes allouées sont récupérables sur succession.
Il est à noter que seules  les structures conventionnées peuvent percevoir des financements complémentaires tels que l'aide au logement, L'A. P. A  et la prise en charge à l'Aide Sociale.

 

Retraite active et aînés

Direction de la Solidarité et de la vie sociale

Missions :
- Accompagner les personnes âgées dans leurs démarches et leur mettre à disposition des services appropriés,
- Mise en œuvre de l'aide à la personne accordée par la ville (portage de repas à domicile, Montélibus tarifs spéciaux, colis de Noël…

Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.